Explications pour Madame Morano

Madame Morano

(vous excuserez la brièveté de cette adresse, j’ai trop peu d’admiration ou d’estime pour vous pour me résoudre à la faire précéder du « chère » que la courtoisie m’imposerait)

votre sortie récente sur la race blanche et la tradition judeo-chrétienne de la France, ainsi que vos protestations ultérieures sur ce qu’on vous reprocherait à tort témoignent d’un niveau de gloubi-boulga intellectuel indigne d’une ancienne ministre de la France et dont la profondeur permettrait de combler quelques déficits budgétaires. Lire la suite

Publicités