Et si on se réjouissait du Brexit ?

En 1991, j’allais à Bruxelles pour préparer un guide sur la mise en place de la libre circulation des biens. Toutes les semaines je prenais le train, je devais avoir avec moi mon passeport et surtout la facture de l’ordinateur portable que mon employeur me confiait, avec un document du genre « carnet en douane ». Lire la suite